Déconfinement - Partage de bonnes pratiques

Bonjour à tous,

Le déconfinement sonne la réouverture des tiers-lieux. Il convient d’y être préparé, de tenter de l’aborder avec sérénité et ambition.

Ambition car nous sommes convaincus que les tiers-lieux constituent des espaces ressources au cœur des territoires et participent activement de la résilience de notre société, particulièrement nécessaire en cette période de pandémie.

France Tiers-Lieux reste à l’écoute de tous les tiers-lieux et met à disposition des ressources pour faciliter le déconfinement, accessibles ici : https://francetierslieux.fr/ressources-gerer-le-deconfinement/

Nous vous invitons à profiter de cet espace sur le forum pour partager vos questions, vos doutes et vos pratiques inspirantes.

Au plaisir d’échanger avec vous,
L’équipe France Tiers-Lieux

2 J'aimes

Merci beaucoup pour cette restitution claire qui facilite l’appropriation.

Bonjour,
Parce que les messages et protocoles sanitaires méritent d’être pédagogiques, éducatifs et surtout moins anxiogènes, e-graine d’images agence de production au service de la création d’un monde commun lance une série d’affiches illustrant les bonnes pratiques à adopter au travail pour respecter les mesures tout en adaptant les discours.
#GestesSolidaires

Bonjour tout le monde
je ne crois pas avoir vu passer cette info sur les aides à destination des indépendants et des TPE de moins de 50 salariés. Une aide de la CPAM sur l’équipement en matériel de prévention COVID :

Hello
pour info,un protocole COVID mis en place par Worlys un tout jeune coworking des Hauts de France

Bonjour à tout le monde et @FranceTiersLieux,

Je m’occupe d’un tiers-lieu dans les Alpes de Haute-Provence. Nous avons réalisé un protocole de réouverture de l’espace mais celui-ci n’a pas évolué depuis. La question n’est peut-être pas pertinente mais est-ce que vous savez si nous pouvons le faire évoluer et sur quelles bases ? Je vous remercie par avance. Charlie

Bonjour, je partage la synthèse du décret du 10 juillet (assez compliqué à lire) faite par la Chambre Syndicale des Lieux Musicaux Festifs et Nocturnes (CSLMFN), concernant l’Article 5 : Espaces divers culture et loisirs.

Chapitre 5 : Espaces divers, culture et loisirs
Article 45

I. - Les établissements suivants recevant du public relevant du type P défini par le règlement pris en application de l’article R. 123-12 du code de la construction et de l’habitation ne peuvent accueillir de public : Salles de danse

II. - Dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire, les établissements recevant du public figurant ci-après ne peuvent accueillir de public que dans les conditions prévues au présent article :

1° Etablissements de type L : Salles d’auditions, de conférences, de projection, de réunions, de spectacles ou à usage multiple ;
2° Etablissements de type CTS : Chapiteaux, tentes et structures ;
3° Etablissements de type P : Salles de jeux ;
4° Etablissements de type R : Etablissements d’enseignement artistique spécialisé ; centres de vacances dans les conditions prévues au chapitre 2 du présent titre.

III. - Pour l’application de l’article 1er, les gérants des établissements mentionnés au 1° et 2° du II, organisent l’accueil du public dans les conditions suivantes :

1° Les personnes accueillies ont une place assise ;

2° Une distance minimale d’un siège est laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou chaque groupe de moins de dix personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble ;

3° L’accès aux espaces permettant des regroupements est interdit, sauf s’ils sont aménagés de manière à garantir le respect de l’article 1er.

IV. - Pour l’application de l’article 1er, les gérants des établissements mentionnés au 3° du II organisent l’accueil du public dans les conditions suivantes :

1° Une distance minimale d’un siège ou d’un mètre est garantie entre chaque personne ou groupe de personne venant ensemble ou ayant réservé ensemble sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique ;

2° L’accès aux espaces permettant des regroupements est interdit sauf s’ils sont aménagés de manière à garantir le respect de l’article 1er.

V. - Sauf pour la pratique d’activités artistiques, le port du masque est obligatoire dans les établissements autorisés à accueillir du public en application du présent article.

VI. - Les dispositions du V du présent article et du III de l’article 27 ne sont pas applicables, lorsqu’elles sont assises dans les conditions prévues aux 1° et 2° du III du présent article, aux personnes accueillies pour assister à des spectacles et projections dans les établissements mentionnés au II du présent article ainsi que dans ceux relevant des types X et PA. Toutefois, lorsque le port du masque est nécessaire eu égard à la nature des spectacles et aux comportements des spectateurs susceptibles d’en découler, l’organisateur en informe au préalable ces derniers.

Dans tous les cas, l’organisateur peut décider de rendre obligatoire le port du masque.

Merci beaucoup Marie !
Bonne journée
Charlie