Demande d'accompagnement

Bonjour à tous,
Je vous copie une demande ci-dessous provenant de Guadeloupe. Hélène Dinmahomed souhaite y développer plusieurs lieux et souhaite un accompagnement sur plusieurs aspects de développement.
Si une structure est en capacité de lui répondre, merci de la contacter directement.
Merci à tous et belle semaine!

Bonjour Raphaël,

Mon objectif :

Pour faire suite à votre mail, voici un peu mon parcours avant de vos exposer dans mon dernier mail ce qui m’amène à vous contacter!

Mes desiderata: mettre en place dans le sud Basse-Terre, un tiers lieu plutôt à vocation « Culturelle » ou style "recyclerie"

Ma demande auprès de Villages Vivants : Site de la veuve DREHER à acheter (valeur 165 000€) : je cherche investisseurs ou assistance pour monter le dossier de financement ou opération de corwfunding…

Mon parcours rapidement :

Née à Basse-Terre, capitale administrative de la Guadeloupe, classée Ville d’Art et d’Histoire, j’ai quitté l’île après mon BAC à 17 ans (j’ai 53 ans) pour vivre à la Barbade puis au Venezuela (1 année respective) et parcourir par la suite les îles anglophones de la Caraïbe et autres grands pays (Etats-Unis, Londres, Afrique du Sud, Sri Lanka, etc.) Je possède donc cette ouverture sur les autres cultures et suis très à l’écoute des concepts avant-gardistes (d’ailleurs les concepts de Tiers-Lieux ainsi nommés aujourd’hui, sont des structures que j’avais déjà expérimentées à l’étranger).

De formation initiale universitaire en DESS Développement Touristique et Culturel (Université de Cergy Pontoise), j’ai exercé professionnellement par la suite surtout sur des postes opérationnels dans le monde du tourisme (agences de voyages, compagnie aérienne, hôtellerie de luxe, Tour Operator) et en bureau d’études en Guadeloupe et Paris.

Mes qualités: esprit visionnaire et positif, forte réactivité, adaptabilité, capacité à mobiliser les individus, organisation, gestion du stress, excellentes capacités commerciales pour générer du chiffre (car rompue au mode de fonctionnement anglophone qui met en avant surtout les compétences plus que les diplômes) !

Je suis revenue en Guadeloupe il y a 4 ans, afin de contribuer au développement en particulier du Sud Basse-Terre (zone comprenant les communes de St Claude, Basse Terre, Trois Rivières, Gourbeyre) . Cette région connait un grave déséquilibre territorial économique par rapport au reste de l’île.

J’ai eu l’occasion d’ouvrir mon restaurant mais le cyclone Maria a gravement endommagé la structure et j’ai dû fermer.

J’effectue de temps à autre des missions pour notre Scène Nationale « L’Artchipel » en tant que Responsable Logistique/ Accueil Artistes.

Je fais partie de 2 associations qui œuvrent pour la sauvegarde du Patrimoine et le développement durable…

Je possède donc une expérience pluridisciplinaire que j’aimerais de tout cœur partager avec mes concitoyens au sein d’une structure ouverte, conviviale et de partage.

Projets soumis: Depuis mon retour, j’ai soumis plusieurs projets de développement, entre autres :

1/ Maison Liensol à la Municipalité de Basse-Terre, propriétaire du site et qui rentre dans le cadre de « Cœur de Ville ». Ce dernier a été validé, mais la Ville est très endettée! (voir prochain mail)

2/ Halle Valeau (Commune de Gourbeyre) - La problématique est que cette structure est très abîmée et appartient à une Collectivité : initialement à la Chambre de Commerce, maintenant à l’Agence des 50 Pas géométriques qui est amenée à disparaître aux profit des compétences de la Région Guadeloupe !

3/ Grand Maison ( Domaine appartenant à la Commune de Trois Rivières)

Ma problématique : Je me heurte au fait que les sites repérés pour installer mon Tiers Lieu sont très dégradés et appartiennent pour la plupart aux Collectivités : qui, très bizarrement laissent péricliter leur bâti ! Cela m’offusque au plus haut point. D’où ma volonté de travailler à la prise de conscience sur notre patrimoine et la valorisation de ce dernier…De plus, je suis un particulier « désargenté » et ces projets ont été « repris » pour leurs idées novatrices par ces mêmes collectivités!!

Voilà pour la traçabilité de mon parcours et les projets en cours .

Mes attentes :Suite à la lenteur administrative des instances territoriales et période électorale oblige, mes projets sont « détourné » à leur profit, je me concentre désormais sur la recherche de sites privés (voir autre mail site de Mme Dreher)

Enfin, je vais répondre à l’AMI lancé par l’Etat (Fabrique de territoire) et dont la date limite est le 30DEC19

Je sollicite un premier avis de vos collaborateurs sur comment mettre en place de manière efficiente une opération de crowfunding réf. projet DREHER

(voir mail suivants)

Je reste à votre écoute pour toute information complémentaire,

Bien cordialement,

Hélène Dinmahomed

helenedinmahomed@gmail.com
0690 94 29 74
06 82 67 82 17