Pour les fablab et tiers lieux équipés

Masque anti-projection pour les personnels médicaux, réalisés en 3D
Ont a des imprimantes a la mélusine un peu de matériaux ont va pouvoir commencer, et faire distribuer après ce qu’ont peux faire.
Ont fabrique aussi des masques tissus réutilisables

Pour la fabrication de masque anti projection.
Comment aider?
Il faut trouver dans l’ordre des priorités

  • des bobines de PLA 1.75mm.
  • de la vis m3x10 ou 12 ou imprimer
  • de l’écrou m3 ou imprimer
  • des feuilles plastique pvc translucide 180g mini
    Couvertures de reliure en polypro 200 microns A4 Transparent par exemple
  • de l’élastique a tissé largeur 25mm
    Faites marcher vos contacts
    Aidez nous à les aider
    Ils en ont besoin vraiment!

les plans en open source dans la com ici
merci a anthony Seddiki pour les fichiers modifiés
boulons imprimés pour remplacer les M3

https://www.thingiverse.com/thing:311086…
et le support
https://www.facebook.com/do…/3407872502572879/shield_v5.stl…

ensuite se rapprocher de nos amis Gendarmes ou Policiers pour les distribuer si ils le veulent bien.

1 J'aime

Bonjour,

Le réseau français des fablabs travaille sur ce sujet et a créé une plateforme recensant les dynamiques COVID19.

Consultez [http://www.fablab.fr/coronavirus/] vous y trouverez les initiatives en cours. N’hésitez pas à inscrire la vôtre si elle n’y figure pas et à prendre contact avec l’équipe du RFFLabs pour toute question ou communication.

Bref, restez créatifs, mais prudents !

Bonjour, un groupe de maker a été créer pour le département 86, nous avons fourni des écrans imprimé 3D a différents ehpad, medecins,… et avons montrer les modèles au CHU de Poitiers, qui nous en a demandé du coup.

Bonjour,

en IDF, la Maire de Paris a annoncé ce matin dans Le Parisien le recours à « une trentaine d’associations sociales et solidaires » pour la fabrication de masques en tissus.
Il en faudrait 2 millions, pour équiper la population.

La direction de l’attractivité et de l’emploi de la Ville de Pars, avec Les Canaux, recense ses associations via le formulaire suivant, qui inclut le bénévolat :

Dans ce contexte, les tiers-lieux de Paris (et d’IDF… la demande va certainement s’étendre à d’autres villes), peuvent mobiliser leurs communautés de bénévoles et s’organiser conjointement, comme le font les fablab qui produisent des visières avec des imprimantes 3D.

A ce titre, les lieux de Sinny&Ooko vont relayer l’appel aux bénévoles sur leurs réseaux sociaux dès aujourd’hui et nous allons essayer d’organiser la mise en relation de couturiers-couturières avec les entités demandeuses.

Nous serions heureux de pouvoir collaborer avec d’autres tiers-lieux en IDF.

Ont a la même demande qui se met en place dans le 86 (commande
groupée du département)

  création d'un deuxième groupe de travail en plus des visières

solidaires en cours

Terry

tiers lieu mélusine

1 J'aime