Re confinement - les Coworkings: ouverts ou fermés?

Bjour,
Comment comprenez vous les directives du président d’hier soir? Pour le Tiers Lieux de la Machinerie à Amiens, nous allons mener à distance ou fermer les activités avec du public (fablab, incubateur) et voudrions laisser le Coworking ouvert (openspace à distance et bureaux individuels). Qu’en pensez vous? Avons nous des informations officielles? Merci à vous et bon courage

Bonjour,

Les modalités précisés seront indiquées par le Premier Ministre ce soir. Nous vous les indiquerons sur le forum et sur notre site dès qu’elles seront disponibles.

Bon courage à vous

Sophie
Responsable communication France Tiers-Lieux

2 J'aimes

Bonsoir, nous avons la même interrogation.

Clairement les espaces de coworking et/ou tiers lieux apparaissent comme des ERP dont la fermeture semble évidente. Pour autant, ces même lieux peuvent participer au maintien du travail de certains professionnels dont l’activité n’est pas possible à domicile (car non adapté) ni dans leur entreprise (puisque travailleurs délocalisés de leur entreprise), tout cela bien sûr dans le strict respect des règles sanitaires et de limitation d’accès.
La liste des établissements pouvant rester ouverts fait référence au registre des entreprises dans lequel les espaces de travail ne figure pas.
La chose n’est pas si claire.
France Tiers-Lieux ? Vous positionnez-vous ?

1 J'aime

À la Cordée, nous nous projetons également sur une continuité du coworking pour nos membres, avec un protocole sanitaire renforcé et sans événement ouvert au public, ce qui était déjà le cas depuis plusieurs semaines. Contrairement au premier confinement, nous avons de nombreuses demandes, y compris des publics déjà évoqués qui ne peuvent pas travailler de chez eux.

Concernant les ERP, je ne vois pas de raison d’interpréter plus largement la loi telle qu’elle existe aujourd’hui : soit on l’est, soit on ne l’est pas. Nous concernant, nous ne le sommes pas et nous nous référons au cadre légal des établissements recevant des travailleurs (ERT), auxquels n’a pas fait référence le 1er Ministre et pour lesquels rien ne figure sur le site du gouvernement (la précision des ERP fermés y est disponible par ailleurs).

3 J'aimes

Par ailleurs le Gouvernement a précisé les types d’ERP qui doivent se soumettre à la fermeture.
A première lecture, notre type d’ERP n’est pas concerné (le Kaléidoscope est classé W et R).

Le télétravail étant devenu obligatoire pour celles et ceux qui le peuvent. J’en déduis que pour les activités non télétravaillables, celles qui par exemple, mutualisent un outil de production non déplaçable (machines-outils stationnaires, par exemple), l’accès à un espace de coworking, dans un type d’ERP non listé par le Ministère, reste possible.

Une position nationale partagée ?

1 J'aime

Bonjour
@LCN où as-tu trouvé la liste d’autorisation d’ouverture des ERP par catégorie (W, L…) ?

Elle est ici:
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/confinement?fbclid=IwAR1l8YUKpGX3Gw0Zc_kJId-d7Aru9UGjfYdfsMBbZ4w3uonJFMZQlF_MVtM

1 J'aime

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/confinement

Bonjour à tous,

Nous échangeons ce matin avec le Ministère de la cohésion des territoires pour se coordonner et vous communiquer nos recommandations dans la journée.

Nous faisons au plus vite pour vous apporter les réponses nécessaires.

Bon courage à tous,

Sophie
France Tiers-Lieux

3 J'aimes

Merci :slight_smile:

Merci, nous attendons votre réponse avec hâte !:wink:

2 J'aimes

Re-bonjour à tous,

Le gouvernement a apporté hier soir des précisions sur les modalités de ce nouveau confinement. Nous nous sommes également entretenus avec l’ANCT ce matin. Les tiers-lieux étant par nature hybrides, vous trouverez ci-dessous la liste des activités autorisées ou non qui peuvent vous concerner.

Les lieux accueillant du public doivent impérativement fermer :

  • centres de documentation/bibliothèques
  • salles de spectacle
  • restaurants et débits de boissons, sauf en vente à emporter
  • salles d’exposition

Peuvent rester ouverts pendant le confinement :

  • commerces alimentaires
  • distributions alimentaires assurées par des associations

Vous êtes nombreux à vous interroger sur les espaces de co-working, qui ne figurent pas dans les précédentes listes. La Ministre du Travail Elisabeth Borne a insisté hier sur l’obligation de télétravailler 5 jours sur 5 lorsque l’activité le permet. France Tiers-Lieux n’a pas vocation à émettre des recommandations officielles mais s’inscrit dans cette démarche. Nous continuons de consulter les acteurs du secteur pour vous apporter le maximum d’informations afin que vous puissiez vous organiser.

Nous ferons également une communication sur les aides prévues par l’état pour les entreprises et les associations.

N’hésitez pas à continuer d’échanger sur ce forum, sur vos pratiques, vos initiatives.

A très bientôt,

Sophie
France Tiers-Lieux

bonjour, ERT/ERP toujours le même dilemme, l’obligation de fermeture sous entend une aide spécifique. J’en ai pas vu des aides spécifiques. :innocent:

Merci pour votre réponse Sophie.
Cependant nous n’avons pas vraiment de réponse…
Il n’y a personne vers qui se tourner pour savoir ce qu’il en est concernant les espaces de coworking ?
Nous avons l’impression de ne remplir ni les cases des lieux fermés ni celles des lieux ouverts…

1 J'aime

Bonjour,
Merci pour les 1ers éléments de réponse mais ce n’est pas encore complètement clair.
Nous concernant, nous avons bien acté la fermeture des espaces et activités accueillant du public (incubateur, fablab, interventions pédagogiques,…) . Néanmoins, le Coworking est une activité support du télétravail pour d’autres entreprises ou indépendants. Il nous semblerait incongru que le gouvernement recommande le télétravail tout en fermant les 1ers espaces qui le permettent.
Notre coworking est composé de qqs bureaux en openspace (déjà distancié physiquement: 1 personne pour 3 bureaux vide) et de bureaux dédiés à des entreprises (entre 1 et 10 bureaux max par espace). Nous mettons des cafetières individualisées à dispo. Cette organisation permet de limiter les échanges entre personnes et nous semble parfaitement adaptée à la situation Covid. Par ailleurs, dans un espace comme le notre, nous sommes 15 / 20 personnes à travailler pour 800 m2, ce qui facilite la distanciation physique dans un espace partagé.
Nous continuons de souhaiter rester ouvert.

Merci de vos éléments.

2 J'aimes

Merci pour ces éléments, je partage l’avis des derniers commentaires.
La question est donc, que risquons nous à rester ouvert ?

Josette, L’ECHO’Système, Lamballe (22)

Bonjour à tous,
J’ai contacté la préfecture du Nord ce matin.
Voici notre échange :

Bonjour,
Je ne trouve pas d’information concernant les espaces de Coworking.

J’accueille des entreprises dans différents domaines d’activités.

Nous respectons des consignes sanitaires strictes.

Quelles sont les activités que je peux conserver ?

  • Les salles de réunion avec en particulier le passage du code et des tests psychotechniques,

  • Une salle de Visio conférence,

  • Des bureaux occupés par des indépendants et des salariés détachés sur des activités qui peuvent se révéler essentielles

  • La permanence téléphonique : en particulier, une ligne d’assistance informatique

Je vous remercie de me donner des directives les plus claires possibles ?

Vous en remerciant par avance,

Sophie BELLET | Heureuse gérante
62, avenue Jean LEBAS - F-59100 ROUBAIX
T. +33 (0)3 59 61 16 50
sophie@besquare-roubaix.com
Bonjour.

Sous réserve du respect strict des consignes sanitaires, vous pouvez conserver l’intégralité des activités évoquées.

Cordialement.
Préfecture du Nord

Question envoyée sur "pref-covid19@nord.gouv.fr"
La réponse est arrivée dans l’heure.

Une très bonne nouvelle et d’une source sure !

3 J'aimes

Un autre question sera : « je vais au coworking » sera-t-il un motif valable de déplacement sur les attestations aux yeux de la police… dans l’absolu, si le lieu est ouvert… oui.